15e corrida de Loches

28 novembre 2009

.

Une autre corrida qui figure au programme que je me suis fixé pour sensibiliser le public.
L’épreuve rassemble quatre courses :
– 900 m challenge poussin ;
– 1,2 km challenge parents-enfants ;
– 2,7 km espoir jeunes ;
– 8,1 km.
J’ai demandé à l’organisateur, comme à mon habitude, si je pouvais participer en marchant sur la distance des 8,1 km.

Je prends le départ à 14h45, en même temps que l’épreuve des 1,2 km — je pars donc avec 45 minutes d’avance sur le départ réel de la corrida — une mesure très intéressante prise par l’organisation pour que j’arrive dans le même temps que les coureurs.
L’impact est ainsi plus grand ; Messieurs Michel Clément et Christian Villain ont bien compris le sens de mon action.

Pour le bon déroulement, je suis accompagné par un guide en vélo en la présence de Monsieur Frédéric Beaudouin : une réelle communion le temps d’une course vient de naître. J’espère qu’elle fera évoluer d’autres manifestations dans ce sens.

Le concept de mixité est une idée formidable que d’autres manifestations sportives devraient prendre en exemple pour une meilleure approche de la différence. Les organisateurs de l’A.D.C de loches l’ont bien compris, alors à quand des courses pour tous ?

La section de Loches organise en janvier 2010 un cross où  je serai bien sûr présent.

Un élan de solidarité vient de naître avant le Téléthon, la différence n’est plus un obstacle grâce à la compréhension.

Nous ne connaissons pas d’autre planète bleue susceptible de nous accueillir et nous n’aurions pas les moyens d’y aller, alors regardez-nous comme nous sommes, des humains.

 

Un grand merci à tous :

À l’Association des Coureurs Lochois.
À Messieurs Michel Clément et Christian Villain .
À tous les bénévoles qui œuvrent dans l’ombre sans qui rien ne serait possible.
À l’organisation de la course.
À mon guide en vélo, Monsieur Fréderic Beaudouin.
À la mairie de Loches.
À la Nouvelle République du Centre Ouest : Madame Vanina Le Gall.

Les commentaires sont fermés.