16e corrida de Saint-Pierre-des-Corps

18 décembre 2009

.

Quatrième Corrida de la région Centre à Saint-Pierre-des-Corps et avant-dernière course de l’année. Deux courses sont proposées :
– un 2 km, départ 20 h ;
– un 7 km, départ 20 h 30.
J’avais demandé à l’organisateur, comme à mon habitude, si je pouvais participer en marchant sur la distance des 7 km.
Le circuit de 1.725 km est à parcourir quatre fois. Je dois redoubler de vigilance et de prudence, car les routes réservent souvent des pièges dans des conditions extrêmes.

Me voila prêt pour une course nocturne en centre-ville, un tracé assez facile sur un terrain bitumé, mais rendu très glissant par la neige. La température – 4°C rend le défi encore plus difficile.
Le départ devait s’effectuer à 20h00 avec les pupilles des sapeurs pompiers, mais entre la météo peu encourageante et l’attente des pompiers, la course des 2 km fut annulée. Me voilà donc seul pour prendre le départ.
Je pars avec 30 minutes d’avance sur la course officielle, encouragé par chaque jalonneur, et je boucle deux tours avant l’autre course – en marchant, comme d’habitude.
Les coureurs bouclent très vite les 7 km, mais moi, je suis différent, le handicap est là. Cette solution de départ différé nous permet de participer à une manifestation sportive.

La voiture suiveuse qui sécurise le parcours m’encourage. Ma participation va peut-être inciter à créer des épreuves adaptées pour tous.

La bonne coordination entre chaque personne qui organise une manifestation est indispensable au bon déroulement de celle-ci et à la participation de chaque concurrent, la preuve vient d’en être faite.

Créer, c’est vivre deux fois, alors créons.

 

Un grand merci à tous :

Au bureau de l’USSP Athlétisme de Saint-Pierre-des-Corps.
À Madame Marie-Georges Parat.
À Monsieur Mary Cartier.
À Monsieur Éric Richard.
À tous les bénévoles qui œuvrent dans l’ombre sans qui rien ne serait possible.
À Monsieur et Madame Trécul.
À L’organisation de la course.
À Mademoiselle Céline Baranger.

À la mairie Saint-Pierre-des-Corps.
À la Nouvelle République du Centre Ouest.

Les commentaires sont fermés.