Bol d’air de Saint-Av’

13 décembre 2009

.

Une autre rencontre sportive qui figure au programme que je me suis fixé pour sensibiliser le public. Pour la première fois, nous avons deux événements sur le même site dans un cadre de prestige, le Château de Cangey.

boldair-zoom1

Le Bol d’air Saint Av’ remplace la Corrida de Saint-Avertin qui commençait à s’essouffler.

On nous propose un circuit original et inédit… Un peu de bitume et beaucoup de chemins !
Un peu de plat et plus de dénivelés…
Une idée intéressante de mélanger courses et randonnées pour plus d’accessibilité pour tous.
Chaque épreuve a deux distances et deux circuits différents :
– 6 km Course
– 12 km
– 6 km pédestre
– 14 km

Me voilà prêt pour les 14 km.
Départ à 8 h 30 sur le site du château de Cangey : l’organisateur nous explique le circuit du 6 km, 14 km, avec le balisage. Nous sommes une dizaine à prendre le départ pour la grande boucle.

Le parcours est bien jalonné, les indications claires, les racines bien matérialisées, mais il faut toujours redoubler de vigilance : chaque feuille peut se révéler glissante, nous sommes en fin d’automne. Le froid est le pire ennemi pour moi, avec une température inférieure à zéro mon corps doit résister pendant 3 h 00, ma spasticité aussi.

boldair-zoom9

Pour avoir plus d’assurance de réaliser cette première édition, j’avais expliqué à un couple de marcheurs mon handicap. Ils adhèrent de suite pour m’accompagner le temps de l’épreuve. Une aventure de 3 heures nous a liés, alors réfléchissons : pourquoi individuellement on fonctionne ensemble et collectivement cela ne marche pas ?

Le concept « course et randonnée » est une idée formidable que d’autres manifestations sportives devraient prendre en exemple pour une meilleure approche de la différence et de l’accessibilité pour tous.

Certains établissements d’hébergement pour personnes âgées ou handicapées dépendantes ont des dysfonctionnements, mais rassurez-vous, la « bien traitance » existe aussi. Seulement, les médias n’en parlent pas.

 

Un grand merci à tous :

À l’organisation du bol d’air de Saint ‘ Av.
À tous les bénévoles qui œuvrent dans l’ombre sans qui rien ne serait possible.
À mes deux guides.
Aux personnes rencontrées

À la mairie de Saint-Avertin.

Les commentaires sont fermés.