Corrida de Saint-Avertin

12 décembre 2008
.

Un challenge parmi des valides, je me devais d’y participer !
J’ai bien entendu demandé à l’ organisateur si je pouvais participer en marchant, car ma maladie m’empêche de courir.

Départ : 20 h 30. La nuit, la difficulté est grande ; moins de repères visuels sur le bitume, et pour comble, une température de – 3 °C avec un vent glacial. Je pars une minute avant pour ne pas me faire bousculer et je dois rester sur le coté gauche, les coureurs étaient prévenus de ma présence avant leur départ.
Un parcours bien tracé, sans trop de difficulté, des jalonneurs qui m’encouragent ; ils étaient tous prévenus de ma participation. J’avais un peu peur que ma santé me fasse défaut et que je ne reste pas dans les temps, mais la ligne d’arrivée se présente et je me dis « déjà! »
Mon temps : 58 minutes et 46 secondes.

Le but de l’opération était de faire comprendre aux personnes à mobilité réduite que nous pouvons intégrer des manifestations publiques, au prix d’un peu d’entrainement.

Un grand merci à :
M. Julien Parmenon

Comité de la corrida
M. Jean-Pierre Dazelle

Les commentaires sont fermés.