Corrida de Saint-Cyr-sur-Loire

10 octobre 2009

.

Deuxième Corrida de la région Centre à Saint-Cyr, et dernière édition avant changement du parcours. Encore une fois, avec l’accord de l’organisation, je participe en marchant sur la distance des 7,3 km.

  La course, semi-nocturne, se déroule en centre-ville, dans les rues de Saint-Cyr.
Un challenge facile sur un terrain bitumé sur toute la partie du parcours sur une distance de 2,1 km à parcourir trois fois ; mais je reste prudent, car les routes réservent souvent des pièges et la fin du parcours se déroule entre nuit et jour.

Le départ, toutefois, a lieu à 17 h 45 sous un beau soleil. Toute la semaine avait été pluvieuse, alors quelle chance d’avoir un temps pareil ! Pas besoin de vêtements spéciaux !
Je mène la course comme à mon habitude, en marchant, mais j’ai très vite été stoppé : l’organisation n’avait pas fait suivre ma demande de participation au responsable de la manifestation.
Les coureurs bouclent très vite les 7,3 km, mais moi, je suis différent – le handicap est là – donc, en plein milieu de la course, on se rend vite compte que je ne serai pas dans les temps.
La voiture suiveuse vient vite à ma rencontre. On me demande pourquoi je marche, et après une petite mise au point sur ma participation, on décide d’interrompre la suite de ma course.

Je suis déçu, certes, mais j’ai pour principe de ne jamais gêner une manifestation.

La coordination entre chaque personne qui organise une manifestation est indispensable pour le bon déroulement de celle-ci et la participation de chaque concurrent.

La persévérance est le premier pas de la victoire.

Seuls les gens courageux, volontaires et décidés arrivent à leurs fins.

 

Un grand merci à tous :

À l’organisation de la course.
À la voiture balai qui m’a suivi le long du parcours.
À tous les bénévoles qui œuvrent dans l’ombre sans qui rien ne serait possible.
Au public qui m’a encouragé.
Aux jalonneurs qui ont assuré ma sécurité.
Aux partenaires.
À mes caméramans.
À la ville de Saint-Cyr sur Loire
À la Nouvelle République en la personne de Monsieur Jean Pierre BRISTOW

Les commentaires sont fermés.