Courir Santé

25 octobre 2009

.

L’épreuve rassemble 4 courses :
– 2 km (course réservée aux jeunes) ;
– 2,5 km (course enfants-parents) ;
– 5 km (course ouverte aux handisports) ;
– 10 km (course ouverte aux handisports).
J’ai demandé à l’organisateur, comme à mon habitude, si je pouvais participer en marchant.

Départ 10 h 00 pour l’épreuve, sous un beau soleil.
Pour ne pas gêner le bon déroulement, j’ai choisi les 5 km. Je peux ainsi arriver en même temps que les coureurs partis à 10 h 50 sans gêner l’organisation.

La course est assez difficile, mêlant les routes départementales bombées aux petits chemins caillouteux.
L’arrivée se fait en même temps que les coureurs des 10 km, la deuxième manifestation de la région intégrant des courses handisports.

C’est un challenge au profit d’une noble cause : l’association des Blouses notes, aide aux enfants hospitalisés à l’hôpital Clocheville à Tours.
Nous pouvons intégrer cette manifestation car deux courses nous sont réservées, mais ne faudrait-il pas les médiatiser pour plus d’impact sur le handisport ?
J’avais prévenu la municipalité de ma présence sur cette épreuve par courrier, mais je remarque encore une fois que l’on ne fait pas cas d’un coureur handicapé.

Chaque manifestation handisport fait peur dans la région, pourrait-on croire.

Le chemin des handisports est toujours parsemé de difficultés, mais un jour la victoire compensera nos efforts.

 

Un grand merci à tous :

À l’organisation de la course.
À Monsieur Jean-Marie Baranger.
À tous les bénévoles qui œuvrent dans l’ombre sans qui rien ne serait possible.
Au public qui m’a encouragé.
Aux jalonneurs qui ont assuré ma sécurité.
Aux chronométreurs.
Aux partenaires.
À la Mairie

À la Ville-aux-Dames.

Les commentaires sont fermés.