Cross de Chemillé

24 janvier 2010

.

Deuxième cross de la région Centre sur le site de Chemillé-sur-Indrois, ce challenge figure au programme que je me suis fixé pour sensibiliser le public.

L’épreuve rassemble 7 courses qui se déroulent entre 10 h 00 et 12 h 30 :
– un 3270 m, challenge Cadets Vétérans
– un 4600 m, challenge Juniors Vétérans
– un 8000 m, Espoirs – Séniors Vétérans
– un 2310 m, Benjamins
– un 2310 m, Minimes Féminines-Masculins
– un 1180 m, Poussines-Poussins
et un 860 m, Super Poussins-Poussines

J’ai demandé aux organisateurs, messieurs Christian Villain et Michel Clément que j’avais déjà sollicité sur la Corrida de Loches, si comme à mon habitude, je pouvais participer en marchant sur la distance que j’avais choisie : les 4,6 km.

La météo pluvieuse qui règne depuis quelques jours rend le terrain très glissant et le parcours se déroule en sous-bois près d’un lac. C’est un challenge très difficile avec des dénivellations, un vrai cross comme les pros les aiment.

chemille-zoom1

Un parcours glissant !

Je prends le départ à 10 h00, en même temps que l’épreuve des 3270 m. Je pars donc avec les cadets et vétérans H et F, une mixité idéale.

Ma vitesse de marche étant de 5 km/h, mon choix de partir entre plusieurs courses est très stratégique. Cette mesure est approuvée par l’A.D.C.L. pour que j’arrive dans le même temps que les coureurs : l’impact est ainsi plus grand. Messieurs Christian Villain et Michel Clément ont bien compris le sens de mon action.
Les coureurs bouclent très vite les 4,6 km, mais moi, je suis différent : le handicap est là. Avec cette idée, je peux attirer l’attention des concurrents, leurs regards, en espérant qu’ils comprennent pourquoi je participe.

Pour le bon déroulement du challenge, je suis aidé par la présence de Monsieur Fréderic Beaudouin que j’avais rencontré lors de la corrida de Loches.

Le concept de mixité est une idée formidable que d’autres manifestations sportives devraient prendre pour exemple pour une meilleure approche de la différence. J’espère qu’elle fera évoluer d’autres manifestations dans ce sens.
Les organisateurs de l’A.D.C.L de Loches l’ont bien compris, ils vont travailler dans se sens pour des challenges adaptés pour tous. L’élan de solidarité de l ‘A.D.C.L. a fait oublier la différence, elle n’est plus un obstacle grâce à la compréhension.

La section de Loches organise en janvier 2011 le championnat départemental de cross, je serai présent sur un circuit différent mais en parallèle pour ne pas gêner la manifestation.

L’un des pays les plus pauvres de la planète vient de subir une catastrophe, toutes les télévisions et journaux du monde en parlent.
Faut-il absolument un désastre pour éveiller les consciences de la réalité sur notre terre ?

Un grand merci à tous :

À l’association des Coureurs Lochois.
À Madame Christine Villain.
À Messieurs Christian Villain et Michel Clément.
À Monsieur Éric Richard.
À tous les bénévoles qui œuvrent dans l’ombre sans qui rien ne serait possible.
À L’organisation de la course.
À Monsieur Frédéric Beaudouin.
À la commune de Chemillé-sur-Indrois.
À la Nouvelle République du Centre Ouest.

Les commentaires sont fermés.