Ronde du handicap des Fontaines

7 février 2009

.

Je décide de réaliser ce nouveau défi dans mon quartier, sur une avenue de 1,3 km qui fait une boucle. Je dois faire 9 tours et demi pour arriver à 12 km.
A cet endroit, les pistes cyclables sont bien visibles et larges, ce qui permet aux personnes à mobilité réduite d’intégrer cette manifestation sans risque.
Daniel, touché aussi par la maladie, a tenu à faire les 12 km avec moi dans son fauteuil électrique ; un instant magique pour lui comme pour moi.

ronde-font-zoom3

Un défi sous escorte

C’est pour des moments forts comme celui-là que nous devons continuer.
Il me faut trouver un titre à ce challenge pour qu’il reste dans l’esprit des gens : la Ronde du Handicap est née.
Dans chaque ville, vous pouvez la créer sur un parcours simple et ouvert à tous. Pensez-y.

ronde-font-zoom1

  C’est la force de penser que nous pouvons faire changer les choses qui nous fait aller de l’avant.

— Stéphanie Fugain

Un grand merci à tous :

Un grand merci à mon kiné qui m’entretient et me suit lors de mes défis.
Bravo à Daniel qui a fait tout le parcours avec moi en fauteuil électrique.
À Madame Jeanne Buard, délégation NASEP d’Indre et Loire.
Aux bénévoles.
À la police Municipale, quartier des Fontaines, pour son escorte lors du défi.
À Madame Nadia Hamoudin, adjointe à la ville de Tours.
À la ville de Tours.

Les commentaires sont fermés.