Traversée du lac de Saint-Cyr

25 juillet 2010

.

Depuis quelque temps déjà, je me prépare pour la saison estivale en milieu aquatique. Il est d’autant plus intéressant de sensibiliser le public pendant cette période.
Le lac de Saint-Cyr près de Poitiers a une structure appropriée pour réaliser un challenge de la différence.

Il me faut avant tout prendre contact avec le directeur du site et lui expliquer mon projet. Je rencontre donc Monsieur Olivier BIDAUD pour lui soumettre mon action, et en cinq minutes j’obtiens son accord.
Ce plan d’eau dispose d’une infrastructure très intéressante : un centre de secours avec des maitres nageurs, un bateau de sauvetage, un poste équipé d’un dispositif VHF.

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, j’ai aussi l’aide de l’association Aquatic Pictave qui souhaite m’aider avec un matériel professionnel ainsi que par la présence de chiens de sauvetage qui vont nager avec moi.
On pourrait presque oublier que nous sommes sur un plan d’eau tellement cela ressemble a un dispositif de plage.

lac-st-cyr-zoom01

En parallèle avec l’épreuve et sur le temps qu’elle durera sera réalisée une exposition retraçant l’un de mes défis, expliquant aussi ma maladie et mon combat pour que les esprits s’éveillent devant tant d’indifférence. Une telle opportunité est rare : il ne faut pas la rater.
Faire une exposition, c’est aussi beaucoup de travail : pendant une semaine, je vis donc au rythme de ce double défi. Il faut rédiger des textes, préparer des photos, etc.
La veille, le samedi, je me rends sur site pour bien installer l’exposition. Quatre heures seront nécessaires pour avoir un bon résultat visuel, facile à suivre, sans complication.

Une autre bonne nouvelle : France 3 sera là.

lac-st-cyr-zoom03

Pour une meilleure visualisation du handicap, je décide de faire appel à des amis, Guillaume et Nadège, ayant chacun une différence : ils sont nageurs handisport.

Voici l’épreuve : traverser le plan d’eau dans sa largeur et longueur sur une distance de 4 km, faire un passage devant des bouées que nous avons disposées avec l’aide d’un maître-nageur (pour une meilleure visibilité, nous avons mis un petit drapeau à la base).

lac-st-cyr-zoom02lac-st-cyr-zoom06

Avant le début de l’épreuve, j’explique au public présent la démarche de cette manifestation et les invite à nous suivre le long de chaque rive. Avant notre mise à l’eau, un petit briefing est effectué car nous devons avoir une bonne coordination.
Les chiens sont impatients d’être à l’eau et vont nous suivre sur la distance ; quel plaisir de nager avec eux !

J’ai souhaité mettre trois handicaps différents pour une meilleure compréhension du public du combat que je mène. Un reportage a été tourné, mais je suis déçu de la pâleur du document qui ne reflète pas la réalité du sujet.

Nous avons tous travaillé ensemble pour une sensibilisation aux différences. Un grand merci a tous les bénévoles qui ont œuvré et sans qui rien n’aurait pu avoir lieu.

lac-st-cyr-zoom09

 

 Il faut comprendre pour apprendre.

 

Un grand merci à tous :

À Monsieur Olivier BIBAUD Directeur Parc – Camping SAEM SAGA Parc de ST-CYR
Aux maitres nageurs de la base de sécurité du lac
À l’association Aquative pictave
À monsieur le président, Dominique Gré
Aux chiens de sauvetage

Nageurs :
À mademoiselle Nadège Demazure
À monsieur Guillaume Duchateau

Presse :
À la Nouvelle République de la Vienne
À mademoiselle Marie-Laure Aveline
À monsieur Emmanuel Touron

Télévision :
À France Télévisions
Au journal France 3 Vienne
À Gérard Elodie, journaliste
À Ritaine Philippe, journaliste reporteur d’image
À Becuyme Isabelle, monteur

Les commentaires sont fermés.