Le Pacte en 6 points

.

.

1- MOBILITÉ DANS LA VILLE :

– permettre à chacun de circuler en ville sans que chaque sortie s’apparente à un parcours du combattant ;
– repenser la conception des villes avec des commodités d’accès : cahier des charges pour les nouveaux quartiers,concours dans les écoles d’architecte pour faire émerger des idées nouvelles ;
– maisons de retraite, bâtiments publics et maisons du handicap enfin accessibles à tous.

2- MOBILITÉ AU SEIN DE LA POPULATION :

– permettre à chacun de vivre une vie sereine sans être montré du doigt ou, pire, maltraité.
– faire changer le regard porté sur le handicap : sensibiliser les enfants des écoles pour changer la vision du monde de demain, utiliser les médias, considérer le don de soi (sang, plaquettes, organes) comme un acte citoyen ; intégrer le handicap dans la vie quotidienne : accessibilité des stations de ski,des plages et des structures sportives.

3- MOBILITÉ DANS ET PAR LE SYSTÈME SCOLAIRE :

Parce que l’éducation est à la fois la fondation et la clé de voûte d’une nation, permettre l’accès à un système scolaire non « ghettoïsé » donnant à tous les mêmes chances de réussite dans la vie :
Repenser les établissements scolaires, dispatcher les moyens pédagogiques et y accueillir sans distinction les personnes à mobilité réduite.

4- MOBILITÉ PAR UN SOUTIEN FINANCIER :

– mettre en place des mesures d’aide destinées à financer les surcoûts quotidiens occasionnés par le handicap (aménagement du logement, transport, matériel médical).
– ouvrir des droits aux prêts bancaires sans distinction de handicap.

5- MOBILITÉ DANS ET PAR L’ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE :

Permettre que le droit et l’accès au travail ainsi que la possibilité d’exercer un métier choisi et épanouissant soient une réalité pour tous : encourager les entreprises à recruter 6 % minimum de leur personnel parmi les personnes handicapées comme dans les collectivités locales, créer des emplois sans charge pour les personnes fragilisées, inventer des formes de travail adaptées à tous (télé-travail…)

6- MOBILITÉ INDUITE PAR LA RECHERCHE :

Encourager les laboratoires pharmaceutiques et autres structures scientifiques à axer la recherche sur la lutte contre le handicap, développer des centres de référence par maladie.
Inciter l’État à s’investir dans la recherche pour une plus grande autonomie : industrie automobile, aéronautique, matériel médical…

.

.

N’hésitez pas à soutenir les Mobilités en signant la pétition.

Les commentaires sont fermés.