En route pour le World Marathon Challenge !

Comme prévu, je reviens plus en détail sur mon prochain défi : le World Marathon Challenge.

Richard Donovan 2014-2016 © Polar Running Adventures

Richard Donovan 2014-2016 © Polar Running Adventures

Mon but ne sera pas de réaliser un marathon sur chaque continent : ma sclérose en plaques ne me permettrait pas de réussir cela. Cependant, je bouclerai au moins 10 km sur chaque course. Cette fois-ci, j’espère pouvoir être filmé afin que les difficultés que j’éprouverai lors des courses et durant les trajets soient enregistrées.

Cela me permettra de montrer deux choses : d’une part, l’inaccessibilité de certains lieux pourtant dotés de tous les aménagements modernes ; d’autre part, la capacité d’une personne handicapée à surmonter les obstacles.

 

Le carte du WMC : sept marathons sur sept continents !

Le carte du WMC : sept marathons sur sept continents ! (Richard Donovan 2014-2016 © Polar Running Adventures)

Mon entraînement actuellement en cours reprend les principes appliqués jusqu’ici, qui m’ont toujours bien servi.
Chaque semaine, je m’astreins à dix heures de sport, essentiellement marche rapide et natation. Tout ceci se déroule sous le contrôle rigoureux de la médecine du sport, de mon kinésithérapeute et de ma podologue, qui me permet de marcher sans abîmer mes pieds.
Cette hygiène de vie porte ses fruits : je suis parvenu à perdre 5 kg sans puiser dans ma masse musculaire, tout en conservant suffisamment de masse grasse. Je ne peux toutefois pas m’autoriser à trop perdre cette dernière : comme je me nourris très peu sur les épreuves, c’est elle qui assure mon ravitaillement énergétique.

Afin de tester les résultats de cet entraînement, je me rendrai en janvier 2016 à Marrakech afin de courir un semi-marathon sur l’étape africaine du World Marathon Challenge, en compagnie des autres concurrents.

Dans la Nouvelle République du 7 décembre 2015, vous pourrez trouver un article dans lequel je parle de ce défi.

A bientôt,

Philippe