En route pour le World Marathon Challenge !

Comme prévu, je reviens plus en détail sur mon prochain défi : le World Marathon Challenge.

Richard Donovan 2014-2016 © Polar Running Adventures

Richard Donovan 2014-2016 © Polar Running Adventures

Mon but ne sera pas de réaliser un marathon sur chaque continent : ma sclérose en plaques ne me permettrait pas de réussir cela. Cependant, je bouclerai au moins 10 km sur chaque course. Cette fois-ci, j’espère pouvoir être filmé afin que les difficultés que j’éprouverai lors des courses et durant les trajets soient enregistrées.

Cela me permettra de montrer deux choses : d’une part, l’inaccessibilité de certains lieux pourtant dotés de tous les aménagements modernes ; d’autre part, la capacité d’une personne handicapée à surmonter les obstacles.

 

Le carte du WMC : sept marathons sur sept continents !

Le carte du WMC : sept marathons sur sept continents ! (Richard Donovan 2014-2016 © Polar Running Adventures)

Mon entraînement actuellement en cours reprend les principes appliqués jusqu’ici, qui m’ont toujours bien servi.
Chaque semaine, je m’astreins à dix heures de sport, essentiellement marche rapide et natation. Tout ceci se déroule sous le contrôle rigoureux de la médecine du sport, de mon kinésithérapeute et de ma podologue, qui me permet de marcher sans abîmer mes pieds.
Cette hygiène de vie porte ses fruits : je suis parvenu à perdre 5 kg sans puiser dans ma masse musculaire, tout en conservant suffisamment de masse grasse. Je ne peux toutefois pas m’autoriser à trop perdre cette dernière : comme je me nourris très peu sur les épreuves, c’est elle qui assure mon ravitaillement énergétique.

Afin de tester les résultats de cet entraînement, je me rendrai en janvier 2016 à Marrakech afin de courir un semi-marathon sur l’étape africaine du World Marathon Challenge, en compagnie des autres concurrents.

Dans la Nouvelle République du 7 décembre 2015, vous pourrez trouver un article dans lequel je parle de ce défi.

A bientôt,

Philippe

En vue du pôle sud : une histoire de t-shirt

Bonjour à tous !

Le t-shirt avec lequel je courrai le marathon du pôle Sud

Le t-shirt avec lequel je courrai le marathon du pôle Sud

Comme vous le savez, je relèverai en novembre 2014 le défi du marathon du pôle Sud. Cette course est l’une des plus difficiles au monde.
Pour donner de la visibilité à ce challenge, je lancerai une souscription ouverte à tous. Le principe est d’effectuer un don au Pacte des Mobilités (la somme importe peu), en échange duquel je vous ferai signer ce tshirt que je porterai le jour de l’épreuve.
Ces dons, faisant de vous des partenaires du Pacte des Mobilités, me permettront de financer en partie la course et de donner plus d’impact au combat pour l’accessibilité.

J’ai eu la chance de pouvoir en parler lors de l’émission Tout sur un plateau de TV Tours :

Accessibilité, sclérose en plaques et marathon du pôle Sud à « Tout sur un plateau »

N’hésitez pas non plus à parler du combat pour l’accessibilité autour de vous ! N’oubliez pas : seul, je ne peux rien, mais ensemble, nous pouvons beaucoup.

Courir à nouveau

Bonjour à tous !

Voici une excellente nouvelle : depuis peu, je parviens de nouveau à courir. Sur 50 m seulement, pas forcément de manière très coordonnée, mais je cours. D’ici un an, j’espère avoir progressé suffisamment pour courir 1 kilomètre.

  Alors que le marathon Antarctique s’approche, j’ai enfin pu inviter Philippe, mon kiné, à assister à une séance d’entraînement de 3h en hangar frigorifique. Nous avons ainsi pu prendre des repères en vue de l’épreuve.
Grâce à lui, j’ai également pu rencontrer Émilie, une excellente podologue qui m’a confectionné des semelles adaptées. je peux ainsi poser le pied plus à plat et diminuer mes contractures aux jambes — malheureusement, je ne pourrai pas les utiliser pour le marathon : avec mes épaisseurs de chaussettes, mon équilibre serait trop modifié.

A partir du 15 août, je prendrai un peu de vacances, mais ne croyez pas que je vais me reposer : au programme, natation et marche en altitude, soit un programme de sept heures de sport par jour !